• Qu'est-ce qu'un calvaire ?

    Calvaire vient du latin "calvarius". C'est le nom de la petite butte sur laquelle fut crucifié Jésus-Christ.

    Le calvaire représente Jésus en croix. Pour les chrétiens, il est le signe de l'amour de Dieu qui donne sa vie pour sauver les hommes.

    Tous les calvaires sont différents. Ils sont plus ou moins ouvragés, ornementés...

    Le calvaire représente à la fois le lieu sur lequel Jésus-Christ a donné sa vie, la preuve de son amour (ce qui explique la croix, la tête de mort, quelquefois la lance, le fouet.... rappelant la passion de Jésus). Et en même temps il est un lieu de vie de résurrection (ce qui explique les fleurs, les volutes, les bourgeons).

     La plupart des croix et calvaires s’élèvent à des emplacements emblématiques. Ainsi, on les retrouve :

    Croix et calvaires

    - près des églises. Il s’agit alors de croix hosannières devant lesquelles on chantait « l’hosanna » le dimanche des Rameaux ;

    - aux accès immédiats de la sauveté, du lieu d’asile ;

    - aux limites plus lointaines de la paroisse

    - à proximité d’une église champêtre ou d’une chapelle. Ils signalaient alors la présence d’un lieu sacré. Ils pouvaient aussi commémorer un ancien cimetière.

    - sur les hauteurs : ils permettaient de veiller et de protéger cultures et habitants

    - près des fontaines pour les sanctifier

    - sur le lieu d’un évènement important (accident, bataille,…)

     

    Soit, plus précisement : 

    Emplacements types des calvaires ou croix dans les villages :

    - 1 calvaire près de l'église, au titre Ancien Cimetière
    - 1 croix du clocher
    - 1 calvaire au centre du "nouveau cimetière"
    - 1 croix sur la porte d'entrée du cimetière
    - 1 calvaire aux principales entrées du village
    - 1 croix (parfois) sur les monuments aux morts, ce qui ne devrait pas être puisque ... civils

    Pourquoi y a-t-il des calvaires un peu partout dans nos campagnes ?

    Il y a plusieurs raisons à cela :

    - Souvent dressé à un carrefour, le calvaire rappelle un évènement pour la paroisse, comme une mission, un temps spécial de prière, un lieu de rassemblement... Il peut aussi rappeler à tous un accident qui a eu lieu ou signaler une tombe comme c'est le cas dans les cimetières.

    - Dans les champs, il rappelle la prière. En travaillant dans les champs, chacun pouvait, en voyant un calvaire, penser au Christ, mort pour sauver tous les hommes, et donc prier. C'est une manière de confier au Seigneur le travail des champs et la future récolte.

    - Il joue aussi le rôle de poteau indicateur, et signale, surtout dans les endroits plats, que l'on s'approche d'un carrefour. Il invite alors à la prudence quant au choix de la route à prendre. Il a aussi un sens plus profond qui est de rappeler que nous pouvons prendre au cours de notre vie beaucoup de routes.

    « Le Pont de MareuilNouveau format »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :