• La Tour Joséphine

    Le 20 janvier 1837, 16 capitaines du port avaient formulé la première demande officielle d'établissement d'un feu de port qui pourrait être apercu à deux ou trois lieues en mer et placé à l'extrémité du Môle de Croix de Vie.

    La Tour du Vieux Môle fut probablement le premier phare du port. Munie à sa partie supérieure d'une ballustrade et d'un feu, elle indiqua l'entrée du port jusqu'en 1875.

    LA TOUR JOSEPHINE

    La tour servit ensuite de dépôt pour les explosifs des Ponts et Chaussées d'ou l'usage du nom de Tour à dynamite.

    La tradition orale nomme aussi cette tour Tour Joséphine, ce qui confirme l'hypothèse selon laquelle elle daterait du Consulat ou du début de l'Empire.

    LA TOUR JOSEPHINE

    Une coutume voulait que les nouveaux mariés se rendent sur le môle et fassent une ronde au pied de l'édifice. C'était un présage de bonheur ! Le 20 décembre 2000, la Tour Joséphine, plus ancienne construction maritime de la cité, a retrouvé sa couronne et sa lanterne.

    « Eglise de Saint GillesLe Port de pêche »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :