• La Chapelle Notre-Dame de Rocamadour

    La Chapelle Notre-Dame est considérée comme étant le "Coeur" de Rocamadour ! C'est ici que s'entretient l'histoire des "miracles de Rocamadour" (voir bas de l'article).

    Pour ma part, il y a un avant et un après Rocamadour !

    J'ai toujours aimé les vieilles pierres, mais, non pratiquante,  je me contentais auparavant de pénétrer dans les chapelles et églises que pour les cérémonies de mariage et d'au revoir... La chapelle Notre-Dame est la seule qui ait, à ce jour, dérogé à mes habitudes (allez donc savoir pourquoi, je ne me l'explique pas encore). Aujourd'hui, je contemple différement les édifices religieux et accèpterais volontier d'y entrer (sous toute réserve qu'ils soient "vides" )

    ROCAMADOUR

    Détruite en 1476 par la chute d'un rocher, la Chapelle Notre Dame fut reconstruite en gothique flamboyant. Saccagée pendant les guerres de religion et la révolution, elle a été l'objet de nouveaux travaux au siècle dernier.

    ROCAMADOUR

    Les ornements de la porte, et le soucis des détails, contrastent avec le naturel de la roche dans laquelle s'encastre la chapelle

    ROCAMADOUR

    ROCAMADOUR

    Près de l'entrée, les restes d'une fresque - du XVe s. - le "Dict des Trois morts et des Trois vifs." rappelant que nous sommes en présence de sépultures et disant à ceux qui la voyaient : "Vous aussi un jour il vous faudra tout quitter pour passer par l'épreuve de la mort ! "

    rocamadour

    A l'intérieur de la chapelle miraculeuse :

    Dans la pénombre de la chapelle, on découvre au dessus de l'autel la célèbre statue de la Vierge miraculeuse aussi appelée “Vierge noire“. 

    De petite taille (69 cm) elle est représentée assise, portant sur son genou gauche, sans le tenir, l'Enfant Jésus, au visage d'adulte.

    Sculptée en bois de noyer au 12e siècle, elle était recouverte de lames d'argent dont subsistent quelques lambeaux noircis. Ce qui pose toujours un problème que scientifiques , historiens et archéologues n'arrivent à élucider :

    Noirceur volontaire en rappel des statues de déesses vénérées pour la fécondité... et que l'ère chrétienne a repris pour donner un sens chrétien par un culte nouveau? Noirceur due au vieillissement du bois, à la fumée des cierges, à l'oxydation de plaques d'argent recouvrant la statue? 

     

     

    Photo : © La Goélette - St Ouen

     

     

     

     

    Sur la seule façade de la chapelle donnant sur l'extérieur (les trois autres étant la roche dans laquelle elle a été creusée) des vitraux diffusent une lumière colorée. 

    Quand l'oeil s'habitue à l'obscurité ou lorsque l'éclairage se fait plus fort, on découvre de très jolie peintures murales (dommage que l'image ressorte floue...)

    ROCAMADOUR

    LES MIRACLES DE ROCAMADOUR

    Dès le 11e siècle, le pèlerinage de Rocamadour fut très populaire chez les marins bretons, et une chapelle Notre Dame de Rocamadour a même été érigée à Camarets-sur-mer. Cette tradition explique la présence de maquettes de navires suspendues au plafond de la chapelle, parmi les ex-votos.

    Dans la chapelle Notre-Dame à Rocamadour, on voit la petite "Cloche Miraculeuse" datée du IXe siècle.

    Un texte de 1574 relate qu'elle sonnait seule lorsqu'un marin en mer suppliait Notre Dame de le sauver des flots. Alors un notaire mentionnait le jour et l'heure... qui s'avéraient exactes lorsque le marin rescapé venait en pèlerinage remercier sa bienfaitrice... Il semble que la cloche ne tinte plus depuis quelques temps...

    Depuis la découverte inattendue du corps parfaitement conservé d’une personne que l’on a attribué à saint Amadour, au XIIe siècle (Corps détruit lors des guerres de religions par un protestant acharné), jusqu’au sauvetage d’un couple en Mer méditerranée, en septembre 2007, la liste est longue et poursuit le "livre des miracles" commencé en 1172.
    Les miraculés et convertis par l’intercession de Notre-Dame de Rocamadour sont nombreux et illustres :

    rocamadour- Jacques Cartier, dont l’équipage fut sauvé du scorbut après qu’il ait prié Notre-Dame de Rocamadour (un indien portant une boisson pleine de vitamine aurait permis de préserver le restant de l’équipage).

    - En 1212, lors de la bataille de Las Navas de Tolosa, le roi Castille et l’archevêque de Tolède se recommandent à Notre-Dame de Rocamadour et obtiennent la victoire contre les maures de Muhammad an-Nâsir.

    - Le compositeur Poulenc s’est également converti en entrant dans la chapelle Notre-Dame et ce lieu restera toujours pour lui une source d’inspiration.

    - Plus près de nous, en 2000, une jeune femme est sauvée d’un crash aérien par l’intercession miraculeuse de Notre-Dame de Rocamadour...

    « La Tour Porche St MichelChemin de croix et Château »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Félix de Montevidéo
    Jeudi 9 Mars à 12:56

    Bonjour, j`habite à Montevidéo, Uruguay, et je suis allé à Rocamadour l`année dernière et j`ai visité la Chapelle de Notre Dame de Rocamour. Quand j`y suis entré j`ai vu à cotté de la porte, sur le mur une piece en marbre daté 25 octobre 1882 à Montevidéo comme un "hommage de reconnaissence à Notre Dame de Roc Amadour". 

    S`il est possible je voudrai savoir qui et pourquoi on a mis ce plaque en marbre à cette époque-là. 

    J`attends votre reponse et je vous envoie mes souvenirs. Merci beaucoup. Félix

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :