• CORPE

    CORPECorpe est un petit village français, situé dans le département de la Vendée et la région des Pays de la Loire.

    La commune s'étend sur 17,1 km² et compte 861 habitants depuis le dernier recensement de la population. 

    Entouré par les communes de Péault, Bessay et Mareuil-sur-Lay-Dissais, Corpe est situé à 26 km au Sud-Est de la Roche-sur-Yon la plus grande ville des environs. 

    Situé à 30 mètres d'altitude, La rivière la smagne est le principal cours d'eau qui traverse le village de Corpe.

    Le bourg de Corpe est situé au milieu d'une immense plaine qui paraît avoir été un vaste cimetière, tant est grande la quantité de cercueils en pierre qu'on y trouve.

    Des ossements qui tombent en poussière et quelques fioles placées près de la tête du défunt, sont les seuls témoins muets d'une époque qu'il est impossible de fixer exactement, mais que certains archéologues font remonter au XIIè siècle, bien que de nouvelles recherches aient fait découvrir sous les sarcophages des monnaies de Louis Ier, Charles II et Charles III (814 à 898).

  • Corpe est l'une des rares paroisses en France consacrée à Saint Ephrem, diacre d'origine syrienne. L'église abrite d'autentiques reliques de ce saint, attestées par deux certificats dont l'un est daté de 1858.

    corpe

    Erigée primitivement comme une simple chapelle d'un prieuré, de style ogival, et dépendant de l'abbaye de Luçon, cette église est surmontée d'un clocher bénédictin. Pendant les guerres de Religion, en 1568, l'édifice est incendié, puis restauré en 1586.

    corpe

    corpe

    corpe

    corpe

    corpe

    corpe

    Les vitraux sont d'une grande sobriété.

    corpe

    corpe

    En 1839, le bâtiment est partiellement reconstruit par le chevalier Charles Ménard de la Claye. En 1847, lors d'un ouragan, la voûte s'effondre. Le clocher gothique, avec sa galerie périphérique, est alors élevé sur les bases de l'ancienne tour.

    corpe

    corpe

    corpe


    votre commentaire
  • Avant la construction du cimetière, les paroissiens étaient inhumés autour de l'Eglise, où des cercueils mérovingiens et carolingiens en pierre ont été découverts.

    Ce porche, de style gothique, surmonté d'une croix, protège l'entrée du cimetière. Une inscription latine est gravée sur le fronton "Requiescan in pace" (ils reposent en paix). 

    corpe

    corpe

    Quelques monuments funéraires sont très anciens... près de 200 ans !

    corpe

    corpe

    corpe

    Erigée en 1812, une croix, disposée à l'ombre d'un cyprès centenaire, commémore les trois batailles du 28 juin, 30 juillet et 14 août 1793. 

    corpe

    corpe


    votre commentaire
  • En 1843, Charles Maynard de La Claye, demande au conseil municipal de Corpe de lui accorder gratuitement et à perpétuité une concession afin de construire un monument sepulcral.

    L'accord est donné à l'unanimité, en reconnaissance des bienfaits du Chevalier Maynard, qui a remboursé une dette de 4000 francs, contractée par la commune, et qui a fait reconstruire à ses frais l'église délabrée.

    corpe

    corpe

    corpe

    corpe

    Ce tombeau témoigne du goût de Maynard pour les arts, celui-ci pratiquant la peinture et l'écriture. (l'église de Corpe a été décorée de près de 80 de ces tableaux, pour la plupart délabrés par l'ouragan de 1847)

    corpe

    corpe

    corpe

    corpe

    "Le Génie inspirateur du XIXè siècle" tel qu'il se nommait lui-même, décède en 1877 à Saint-Florent des Bois.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique